Unity Editor, bientôt sur Linux ? [MAJ 17 Aout]

Un article très intéressant a été publié avant hier (1er juillet) sur le blog d’Unity. Cela concerne les adeptes des systèmes d’exploitations basés sur la mascotte Tux.

Il semblerait que les demandes de certains développeurs pour pouvoir travailler avec Unity sur une machine équipée d’un OS autre que Windows et Mac ne soient pas restées vaines. Un port pour Linux est en préparation.

Ce n’est pas officialisé, il s’agit d’un projet en cours. Il est mentionné dans l’article que des expérimentations avec les utilisateurs seront faites et que selon les résultats obtenus, il sera décidé si oui ou non ce port sera maintenu et deviendra un port officiel aux cotés des éditeurs Windows et Mac (même procédé utilisé lors de la mise à disposition de l’export pour Linux).

Comme il est si bien rappelé dans l’article du blog, Unity avait au départ été écrit pour être utilisé sous Mac OS X. Le port sur Windows n’étant arrivé qu’en 2009 avec la version 2.5 . Ce port de Mac à Windows demanda beaucoup de travail. Ceci pourrait donc expliquer pourquoi il aura fallut tant de temps pour que les équipes d’Unity Technology envisagent de porter l’éditeur sur un troisième système d’exploitation. La tache ne doit pas être mince à faire. Si déjà au moment de la version 2.5, le travail à accomplir était considérable, imaginez aujourd’hui ce qu’il doit en être avec la récente version 5.

 

Les objectifs visés sont:

  • Faire fonctionner l’éditeur sur Linux 64bit. Le support « officiel » sera pour Ubuntu dû à ses parts de marchés et la version minimale supportée sera la 12.04
  • Export sur les mêmes plateformes que la version Mac de l’éditeur. Excepté pour IOS (du moins, pas initialement)
  • L’import de tous types d’assets qui ne seraient pas dépendants de logiciels tiers non portables
  • Le support de l’Illumination Globale, De l’Occlusion Culling et de tous autres systèmes reposants sur des programmes tiers portables

Les contraintes pour l’utilisateur:

  • Des pilotes graphiques récents, fournis par les constructeurs des cartes graphiques, seront nécessaires.
  • Certains des importateurs de modèles reposants sur des applications externes (par exemple 3DS Max ou SketchUp) ne fonctionneront pas. La solution de contournement sera d’exporter au format FBX.

 

Le plan prévu est de préparer une version expérimentale de ce port (gardé plus ou moins en phase avec la version publique d’Unity) que nous pourrons essayer. Pour quand ? Telle est la question.

 

L’article en question

Petite mise à jour de la mi-aout (17 aout 2015)
La rédactrice de l’article en question a posté fin juillet (donc un mois après l’article) sur son compte twitter que le premier build a été envoyé à des testeurs. Ça semble donc avancer à grands pas. Espérons que nous n’aurons pas trop de temps à attendre.
 » zOMG! What an awesome day! We just shipped the first build of #unity3d on #linux to our early-access testers! « 

You may also like...

5 Responses

  1. manthoR dit :

    Compiler partout… De partout (bon sauf iOS 😉 ) !
    Sont fort quand même les gars !

  2. Max dit :

    Disons que quand on voudra sortir une version Linux d’un projet, on pourra au moins avoir le tool à disposition sur l’OS en question, plutôt qu’avoir à jongler entre Windows (génération du projet) et le pinguin (test du projet) en permanence.
    Rien que sur ce point, bien je dirais 😉

  3. NDrew dit :

    je reste dubitatif, c’est cool certe mais je me dis que le temps de dev qu’ils ont mis (et ca fait un sacré moment qu’ils sont sur le sujet) bien il ne l’ont pas mis ailleurs. Ils doivent savoir ce qu’ils font, mais perso (impartialité quand tu nous prend) je suis sous windows et j’aurais préféré d’autre fonctionalitées…

    • ZJP dit :

      Moins dubitatif que toi. Pour être clair et avant toute chose Linux n’est pas (vraiment) ma tasse de etc.. et le débat du nombre du PC sous Windows VS Linux semble toujours donner Windows gagnant. Sauf que sous les 2-3-4% de Linux, le nombre de (bons) développeurs est proportionnellement plus élevé. Ajouter cette communauté (très) active est je pense une bonne chose pour Unity3D.

      Le revers de la médaille : ils vont faire plus de « bruits » que les autres. 🙂

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils